.
 
Le forum ouvre ses portes
Nous espérons que vous allez bien vous amuser sur SBU ♥
Top Partenaires
nos meilleurs copains du web ♥

Partagez | 
 

 YAN HAE-SOO • à coup de rêves et d'espoirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre

avatar

Bouille : Tzuyu by Yukina
Pseudo : Na'
Messages : 9
Date d'inscription : 21/12/2016

MessageSujet: YAN HAE-SOO • à coup de rêves et d'espoirs   Mer 21 Déc - 19:37


Pseudo : Mélaïs
Prénom : Naïs
Âge : 21 ans
Où as-tu trouvé SBU : on m'a fait du forcing forcé pour que je vienne.. mais ça n'a pas été si difficile  :y:  
Tes suggestions : pour l'instant aucune, tout est parfait !
Un dernier mot :  diego  


Code:
<pris>Chou Tzuyu</pris> + Yan Hae-Soo
Infos en pagaille

Nom(s) : Yan  Prénom(s) : Hae-Soo Âge : 24 ans Né(e) à : Taïpei, Taïwan Vit à : Busan Côté cœur : célibataire  Et l'argent : ça va; c'est correct Un métier ? :vendeuse de vêtements à mi-tempsOu des études ? : étudiante en sport Des passions ? : la mode, la lecture, la danse mais surtout la musique. Trois choses détestées : le froid, les épinards, le bruit Trois choses adorées : dormir, les framboises, le soleil.

Avatar : Chou Tzuyu
Groupe : Busan's Children
Un petit peu plus de choses sur toi


Hae-Soo est un garçon manqué. Petite, elle prenait les vêtements -trop grands- de ses grands-frères d'accueil, puis de son père pour se vêtir. + Un peu casse-cou, à ses huit ans, elle s'est fait une entaille derrière la tête, suite à une chute. Aujourd'hui, elle l'a toujours, et aime la considérer pour elle-même comme une blessure de guerre. + Elle a été adoptée à ses six ans et huit mois. C'est à cette date là qu'elle fête son anniversaire, bien que ses parents lui souhaite également le jour présumé de sa naissance. + Une petite anecdote + Hae-Soo a une passion : les pandas + Elle n'a jamais cru au Père Noël. Qui croirait en un vieux barbu en rouge ? Par contre, pour elle, c'étaient des petits écureuils qui faisaient tout le travail, thèse soutenue par ses parents.  + Elle a un tic, de faire claquer son bracelet sur son poignet quand elle stresse, ce qui a longtemps fait qu'à l'orphelinat, et à l'école, les éducateurs la pensaient autiste.+ C'est une jeune femme très curieuse, qui aime apprendre de tout. Elle aime les cultures étrangères, et les langues étrangères. Si bien qu'elle parle Mandarin, Coréen, Anglais, Italien et un peu français. + Son premier voyage était un voyage scolaire, et elle en est revenue sans bagage, les ayant oubliées à l'hôtel où elle était. + Elle n'a jamais été amoureuse, et se dit parfois qu'elle est incapable d'éprouver la moindre once d'amour, si ce n'est l'amour familial.+ A chaque carnaval, petite, elle se déguisait en ourson, pour pouvoir approcher les pandas. + C'est une écologiste dans l'âme, elle aime protéger son environnement, et participer à un développement durable. + Hae-Soo est une vraie rêveuse, et c'est quelque chose que tout le monde lui reproche souvent. + Cependant, il lui arrive d'être très autoritaire, et égocentrique. Beaucoup disent d'ailleurs que c'est une demoiselle très dualiste. + Elle aime les voyages, et veut faire un métier qui l'oblige à bouger tout le temps.

Ta ville
Vivre à Busan, ça n'a jamais été mon choix. Je ne m'y sens pas vraiment chez moi, je n'y suis pas née, au début, je ne parlais pas un mot de coréen. Mes parents ont décidé beaucoup trop de choses pour moi, alors dès que je le pourrais, que j'en aurais les moyens je ferai ma vie, comme je l'entend, même si ça veut dire vivre dans une autre ville que Busan. Après je vais pas mentir, c'est une très belle ville par rapport à d'autres que j'ai eu l'occasion de voir, même si je ne suis pas sûre que ce ne soit là où se trouve ma vie. On verra bien ce que l'avenir me prévoit.
Tes voyages
J'ai passé mes six premières années à Taïwan, et puis, quand mes parents m'ont adoptée, je suis partie vivre avec eux pendant sept ans en Europe. On a principalement été en France, en Italie, et en Irlande, où on est resté plus de la moitié du temps. Et puis, à mes douze ans, on est venus s'enliser dans Busan, sans plus trop voyager, sauf pour des voyages scolaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre

avatar

Bouille : Tzuyu by Yukina
Pseudo : Na'
Messages : 9
Date d'inscription : 21/12/2016

MessageSujet: Re: YAN HAE-SOO • à coup de rêves et d'espoirs   Mer 21 Déc - 19:38

On a des choses à vous dire.

(HISTOIRE)
Le bonheur, c'est un peu une notion surfaite. Parce qu'en vérité, qui est capable de le définir pour tout le monde ? Quand les gens disent qu'ils n'aspirent qu'à une chose, c'est le bonheur. Mais est-ce plutôt à avoir de l'argent ? Une grande famille, avec des petits enfants qui courent partout ? Une grande maison ? L'accomplissement de soi ? Trouver l'amour ? Ou juste quelque chose qui met un peu de baume au cœur, de temps en temps ?
Pour beaucoup, quand il faut faire une rétrospective sur leur vie, ils ne voient que les mauvais côtés. Je veux dire, regardez un peu autour de vous : votre voisin qui la dernière fois vous racontait sa vie. Il vous disait quoi ? Il ne vous parlait pas de cet inconnu dans la rue, qui, alors qu'il n'allait pas bien, lui a fait un sourire. De cette personne dans le supermarché qui l'a aidé à prendre le produit placé trop en hauteur pour lui. Non, il va vous parler de ô combien sa vie est difficile, de ces propriétaires de chiens qui laissent leurs petites bêtes faire leurs besoins un peu partout.
Pourtant, comme on le dit souvent, il faut savoir se satisfaire du peu qu'on a. Et parfois, peu, c'est déjà beaucoup. Croyez-moi, je sais de quoi je parle. Souvent, quand j'étais petite, on me voyait comme une pauvre petite créature, à protéger, à plaindre, surtout. Sauf que j'étais tout sauf à plaindre.
J'ai été abandonnée à la naissance, ou peut-être quelques jours après, ça c'est un véritable mystère. Certes, ce n'est pas très joyeux, mais il faut se satisfaire des petits bonheurs. Et ça, bien que je l'ai appris bien plus tard. J'ai passé les six premières années de ma vie dans l'un des meilleurs, mais malheureusement, l'un des plus grands orphelinat de Taipei. Je ne me souviens pas d'y avoir été plus malheureuse qu'un autre enfant. J'étais jeune, vous me direz. Mais là-bas, j'avais une ribambelle de frères et de sœurs, au début, plus grands que moi, qui me pouponnaient, qui s'inquiétaient de moi, et qui jouaient mes gardes du corps. Et puis, aussi des plus petits, que cette fois-ci, c'était moi qui pouponnais. J'ai appris à trouver une forme de réconfort dans le bruit. Peu importe où, tant qu'il y a du bruit, je me sens chez moi. Je me souviens que je restais beaucoup avec deux grands, Min-Jae et Ha-Neul. Eux, ils étaient des enfants qui ont été placés, alors qu'ils étaient déjà grands. Et du plus loin que je me souvienne, ils m'ont toujours appelée petite sœur et à nous trois, on faisait une sacré ribambelle de gamins énervants, à toujours faire les quatre cent coups.
Et puis, quelques temps après mon anniversaire, j'ai eu le premier déchirement de ma vie. Il a fallu partir. Et quitter Min-Jae et Ha-Neul. Une famille venait de visiter une fois de plus, l'orphelinat, avait décidé de tenter l'aventure avec moi. Alors, évidemment, petite chose que j'étais, je ne voyais qu'une chose : c'était que j'allais devoir partir et laisser derrière moi tout ce que j'avais jamais connu, pour aller vers de parfaits inconnus, qui me faisaient peur, comme n'importe qui aurait fait peur à une petite fille de six ans et quelques mois. Les larmes ne pouvaient s'empêcher de couler, alors que mes deux frères d'orphelinat me faisaient une promesse : ce n'était qu'un au revoir, et nous nous verrions très vite.
Malheureusement, à la suite de cela, nous avons déménagé, avec mes parents. Je commençais à m'habituer à eux quand ils m'avaient annoncé qu'on allait bouger. D'un côté, moi qui rêvait de voyager, c'était en train de devenir une réalité. Et au fur et à mesure, j'oubliais Ha-Neul et Min-Jae.

L'Europe a certainement constitué la plus belle partie de mon existence. J'y ai grandi, appris de nombreuses langues, notamment le français, l'italien et l'anglais, et j'avais l'impression que le monde n'était qu'au bout de mes doigts, qu'il me suffisait simplement de dire que je le ferai pour le faire. Je me sentais intouchable. Je trouvais ma maison dans tout. Pour une pré-ado et ensuite une adolescente, j'étais assez facile à vivre, je pense. Je m'évadais dans toute chose, je me sentais libre partout, mes parents me laissaient aller et venir, à la seule condition que je ne les informe. Tout était parfait. Et alors que j'entamais à merveille le collège en Irlande, déjà mes parents parlaient d'un nouveau voyage. Au début, ils parlaient d'un retour en France, ce pays que j'avais tant aimé. Ou peut-être de voyager à nouveau en Asie. Cela dépendait de l'affectation de mon père. Dans les deux cas, j'y voyais une maison dans laquelle j'avais vécu, sans penser qu'en Asie, il y avait d'autres pays que Taiwan.

A mes douze ans, nous sommes repartis sur la route, et moi, les étoiles pleins les yeux. Qui s'était directement éteinte quand nous sommes arrivés à destination. Busan. Déjà, pour commencer, ils parlaient tous coréen. Qu'est-ce que c'était cette langue ? Encore une à apprendre, mais elle ne me plaisait pas, elle. J'arrivais dans une école où il fallait mettre un uniforme que je trouvais plus humiliant et ridicule que ceux qu'on devait porter en Irlande, qui eux, avaient grande classe. Une chose était sûre, je n'aimais pas, et n'aurais jamais été dans la capacité d'aimer cette nouvelle vie.

Tout semblait s'aggraver, qu'à partir de notre installation, les voyages semblaient être finis. La crise avait pris le dessus, et mon père, bien que son métier l'oblige à bouger, ne pouvait plus déménager de la sorte avec toute sa famille. Il devait partir pour des convivences tout seul, nous laissant ma mère et moi. Elle, elle se débrouillait bien, sans lui. Le coréen, c'était sa langue natale. Pas la mienne. Je n'y comprenais rien. Et je ne voulais pas comprendre. Et autant dire que ça m'a posé beaucoup de souci à cette époque.
Au fil du temps, j'avais fini par m'y faire, à cette vie, bien que je n'en sois toujours pas la plus grande des fans. Je souhaitais juste arriver à rentrer dans le moule, et me faire ma vie, pour pouvoir faire ce que je voulais. Parce que je rêvais grand. Je rêvais de partir vivre aux Etats-Unis, en Australie, bref, partout de grand, sauf ici.

Je crois qu'aujourd'hui, quand on fait le bilan, on peut se dire que je n'ai toujours rien compris à ce qu'était le bonheur. J'ai trouvé une famille qui m'aime, et qui m'a voulue. J'ai pu voyager. Mes parents font tous ce qu'ils peuvent pour moi, quitte à se restreindre. Je réussis plutôt bien mes études. J'ai un emploi. Et pourtant, j'arrive toujours à me plaindre de Busan. Me plaindre de ne pas avoir de frère et de soeur. De ne plus voyager. De l'absence de mon père quand il part en voyage d'affaires. Alors qu'en fait, c'est peut-être ici que se trouve mon nid de bonheur. Qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie

avatar

Bouille : Nam Joo-Hyuk
Pseudo : Saku's
Messages : 100
Date d'inscription : 26/06/2016

MessageSujet: Re: YAN HAE-SOO • à coup de rêves et d'espoirs   Mer 21 Déc - 19:50

Mnaaaaah, qu'elle est belle Kiko, elle est déjà tentée ma belle, à voir ce que tu veux en faire. Si tu veux compétiter ou prendre autre chose ? En tout cas, j'suis là si tu as besoin !

_________________

all you need is fooood

I made a wish upon the tiny spark, that ramens will come to me at anytime © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloé

avatar

Bouille : Becky Gomez
Pseudo : Blueberry Hills
Messages : 44
Date d'inscription : 13/11/2015
Localisation : San Francisco

MessageSujet: Re: YAN HAE-SOO • à coup de rêves et d'espoirs   Mer 21 Déc - 20:46

NAISSOUUU NON NE PLEURE PAS OUHAOUHAHA, CAR POUR MOI TU ES LA PLUS BELLE ET TU ME DONNES DES AILES... *on va se calmer sur les minikeums sisi*
Je suis trop contente que tu aies craqué, c'est trop bien ! J'ai hâte de voir ce que tu vas faire de ton perso (et peut être de ton vava...?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nat

avatar

Bouille : Lee Tae-Min
Pseudo : [K]
Messages : 52
Date d'inscription : 23/10/2015

MessageSujet: Re: YAN HAE-SOO • à coup de rêves et d'espoirs   Mer 21 Déc - 23:53

bienvenuuuuue **

pour moi, Kiko ou une autre, toutes les femmes sont belles hehehe

_________________


Never forget what you are, for surely the world will not.
Make it your strength. Then it can never be your weakness.
Armour yourself in it, and it will never be used to hurt you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie

avatar

Bouille : Lee Tae-Min
Pseudo : Saku's
Messages : 77
Date d'inscription : 22/10/2015

MessageSujet: Re: YAN HAE-SOO • à coup de rêves et d'espoirs   Jeu 29 Déc - 20:35

Bonsoir à toi petit padawan, tu avais un délai d'une semaine pour finir ta fiche, celui-ci est atteint, mais avec les fêtes, nous vous avons laissé plus de temps =) Je viens te voir pour avoir de tes nouvelles. Tu as trois jours pour demander un délai, autrement, ta fiche sera archivée et ton compte supprimé le 02/01/17. Bonne soirée à toi petit poussin !

_________________

cause you're my flashlight

© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre

avatar

Bouille : Tzuyu by Yukina
Pseudo : Na'
Messages : 9
Date d'inscription : 21/12/2016

MessageSujet: Re: YAN HAE-SOO • à coup de rêves et d'espoirs   Dim 1 Jan - 23:04

Je veux bien un délai s'il te plait :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloé

avatar

Age : 22
Bouille : Kim Tae-Hyung (V) [BTS]
Pseudo : Omija
Messages : 126
Date d'inscription : 03/07/2016

MessageSujet: Re: YAN HAE-SOO • à coup de rêves et d'espoirs   Mar 3 Jan - 5:09

Ok tu as jusqu'au 9 Janvier pour finir ta fiche courage ♥
et bonne année !!

et je viens de réaliser que je suis jamais passé par là, honte à moi ! en tout cas BIENVENUE à toi et HAVE FUN pour la suite, si t'as des questions, n'hésite pas !!

_________________


I desire the things that will destroy me in the end.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://omija-ja.tumblr.com/
Marie

avatar

Bouille : Nam Joo-Hyuk
Pseudo : Saku's
Messages : 100
Date d'inscription : 26/06/2016

MessageSujet: Re: YAN HAE-SOO • à coup de rêves et d'espoirs   Dim 8 Jan - 12:48

Le 9, c'est demain, tu as besoin d'un autre délai pour finir ta fiche ?

_________________

all you need is fooood

I made a wish upon the tiny spark, that ramens will come to me at anytime © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie

avatar

Bouille : Nam Joo-Hyuk
Pseudo : Saku's
Messages : 100
Date d'inscription : 26/06/2016

MessageSujet: Re: YAN HAE-SOO • à coup de rêves et d'espoirs   Dim 8 Jan - 22:48

Bravo mon chat
Te voilà validé(e)

Je l'adore ta pépette et je sens que mon Dae-Sun va bien l'aimer aussi :y: t'as compris, j'veux un lien au moins héhé !

Alors, maintenant que tout est en ordre pour toi, surtout, n'hésite pas à aller faire un tour ici ! Ensuite, pour mettre ta vie en route, n'oublie pas de rp, mais aussi, de créer ta vie virtuelle. Enfin, pense à venir te détendre dans le coin. C'est bon pour le moral. Si tu as le moindre souci, mpotte-nous ! On est à ton service, n'oublie pas ça non plus ! Have fun parmi nous et milles mercis de ton inscription !


_________________

all you need is fooood

I made a wish upon the tiny spark, that ramens will come to me at anytime © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: YAN HAE-SOO • à coup de rêves et d'espoirs   

Revenir en haut Aller en bas
 
YAN HAE-SOO • à coup de rêves et d'espoirs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» calcul du coup d'un token (lien)
» [LEGO] Coup de coeur"metal sonic"
» [Événement] Marquer le coup avant Cata' ?
» [Moc] Takanuva avec un long coup
» [Blog] Le coup de gueule de fin 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Boarding Area :: Passeport & Identity :: You can fly-
Sauter vers: